Histoire de la gaufre

Gaufre liégeoise
Le mot gaufre vient du latin "gafrum" qui signifie "rayon de miel". "wafla" - qui a donné le waffle des anglo-saxons est emprunté à un dialecte franc  qui signifie « gâteau de miel » ou « rayon de miel ». C'est un forgeron qui inventa vers le XIIeme siècle le premier moule à gaufre, qui s'appelait alors "fer à oubliés", le décora d'un dessin rappelant les rayons des ruches.  Au XV eme siècle, un artisan flamand eut l’idée de fabriquer le premier gaufrier à coffre qui permettait de cuire une pate liquide. On trouve plusieurs recettes de gaufre dans le célèbre Ménagier de Paris, dont l’une fourrée.

Les oublies

A travers les siècles et les régions, les gaufres sont connues sous divers noms:  au moyen âge, les oublies étaient des petites pâtisseries plates, cuites entre deux plaques métalliques. Leur nom provient du latin,oblata (hostia) qui signifie offrandes.  Il s'agit des patisseries très fines, de fabrication similaire aux hosties, mais non consacrées. L'oublie est vite devenue  populaire, et  vendue par des marchands ambulants , les oublieurs,  près des églises, lors des fêtes, et dans les rues à la nuit tombée.

 

Oubliés, ancêtres des gaufres

Vente en ligne de gaufres

La célèbre gaufre Meert, à la vanille de Madagascar, gourmandise préférée du Général De Gaulle

La gaufre lilloise revisitée par Pierre Hermé

 

Visitez notre boutique en ligne et trouvez le gaufrier qu'il vous faut  • 

 
 
Boutique